• 078 886 03 04
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Communiqué concernant incident Provi

Communiqué concernant incident Provi

Communiqué Facebook «Violence et provocation !» de la part du propriétaire du bar Provisorium

Le FC Biel-Bienne 1896 se distancie clairement de toute forme de violence à l'intérieur ou à l'extérieur des stades.

Samedi dernier, à l’occasion du match de la Coupe contre les BSC Young Boys, qui s’est joué quasi à guichet fermé, aucun pétard, aucune déflagration ou autre forme de violence n’a été constaté à la Tissot Arena. Le FC Biel-Bienne est responsable du bon déroulement des opérations à l’intérieur du stade. La société bdg, responsable de la sécurité a effectué un excellent travail en collaboration avec nos équipes sur place.

Un groupe de supporters des Young Boys, arrivé en avance dans le centre-ville de Bienne s’est rendu au bar Provisorium. Malheureusement, à la suite de diverses provocations, une altercation, dont nous n’avons pris connaissance qu’après le match, est survenue.

Nous ignorons si des fans du FC Biel-Bienne étaient impliqués. En outre, aucun blessé n’est à déplorer.

La police cantonale est responsable de la sécurité à l’extérieur du stade. Le propriétaire du bar est responsable de la sécurité au sein de son établissement.

C’est avec beaucoup d’étonnement que le FC Biel-Bienne a été attaqué publiquement pour diffamation par le propriétaire du Provisorium.

Ne serait-ce pas plutôt du ressort de Perron 8, qui selon Websike, est compétent dans le domaine de la communication et la gestion des risques, de gérer les désaccords entre les partis impliqués ? Ce qui n’a malheureusement pas été le cas.

Par conséquent, c’est avec détermination que nous réfutons toutes accusations de la part du bar Provisorium.

Bien entendu, le FC Biel-Bienne reste à disposition pour continuer à assurer la sécurité dans l’enceinte du stade.


© 2022 FC Biel-Bienne. Login.